Le Chœur de la cathédrale St-Pierre

Un peu d’histoire

Or nous cognaissons par expérience que le chant a grand force et vigueur d’esmouvoir et enflamber le coeur des hommes… (Jean Calvin, extrait de l’Epistre aux lecteurs, 1524).

Cette conviction du Réformateur garde aujourd’hui encore toute son actualité; c’est pourquoi, l’article 298 b des Règlements de L’Église protestante de Genève stipule que la Commission de Musique a pour attribution de favoriser la pratique du chant cultuel et choral.

Le Chœur de la Cathédrale Saint-Pierre est un ensemble constitué de quelque quatre-vingts choristes, auquel des solistes et des musiciens de renom se joignent en certaines occasions, notamment lors du traditionnel concert de Vendredi-Saint à la Cathédrale de Genève.

Le vendredi 13 avril 2001, le Chœur propose pour la première fois au public un concert le jour du Vendredi-Saint à la Cathédrale Saint-Pierre en interprétant Les sept paroles du Christ sur la Croix de C. Franck, O Haupt voll Blut und Wunden cantate de F. Mendelssohn et l’Oratorio de Pâques de J.-S. Bach.

Ses interprétations lors de la Semaine pascale connaissent depuis lors un succès grandissant: Extraits du Messie de G.F. Haendel (2010), Requiem de Gabriel Fauré (2008), La passion selon Saint-Jean de J.-S. Bach (2007), Le Requiem de W. Mozart (2006), La passion selon Saint-Matthieu de J.-S. Bach (2005), Les sept paroles de Notre Sauveur sur la Croix de J. Haydn (2004), Le Messie de G. F. Haendel (2003).

Le Groupe Vocal de Pierre Favre-Bulle a été remis en 1997 à Florence Kraft qui en est devenue la directrice. Elle a su rassembler des femmes et des hommes passionnés par le chant choral dans un esprit d’ouverture. En 1999, ledit Groupe Vocal devient le Chœur de la Cathédrale. Ses choristes viennent d’horizons culturels et religieux diversifiés, le répertoire est largement inspiré de la tradition réformée, tout en intégrant une dimension oecuménique. Le Choeur de la Cathédrale témoigne à Genève, ville internationale, que le chant et la musique sont de formidables facteurs d’unités au-delà des différences. 

D.B.

 

Le Chœur de la cathédrale, fondé en 1999 par Florence Kraft, est un chœur classique d’une soixantaine de choristes amateurs passionnés attachés au répertoire d’Oratorio. Depuis son premier Grand Concert du Vendredi-Saint, le 13 avril 2001, il a notamment interprété les Sept Paroles de César FRANCK, Joseph HAYDN, Charles GOUNOD, les Requiem de MOZART, FAURE, SAINT-SAENS, le Messie de HAENDEL ainsi que Judas Macchabées, Les Passions selon Saint-Jean et Saint-Matthieu de J.S BACH ainsi que plusieurs cantates, la Création de J. HAYDN, le tryptique des Oratorios de MENDELSSOHN, Elias, Christus et Paulus, ainsi que le Lobgesang. Le 7 octobre 2018, il était l’invité du Concert de Prestige de la Mairie à Notre-Dame-du-Lac de Lunel dans l’Hérault, pour y interpréter le Roi David d’Arthur HONEGGER.

Depuis 2013, le Chœur de la cathédrale associe à ses productions des élèves des classes de chant de la Haute Ecole de Musique de Genève. Il leur est confié progressivement certains solos, leur permettant ainsi une immersion dans la vie musicale genevoise.